Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

MéthodeS et accompagnement spécifique

« Il faut toujours viser la lune car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles»
Oscar Wilde

Pour accompagner le patient, le psychomotricien s’appuie sur un réseau et travaille avec les médecins prescripteurs (médecin généraliste, pédiatre, psychiatre, gériatre etc.), les paramédicaux (orthophonistes, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, orthoptistes etc.), les familles, les professionnels de la petite enfance…

La rééducation 
psychomotrice

Méthodes et accompagnement spécifique : rééducation psychomotrice - Marie Pennehoat, psychomotricienne à domicile à Brest et à Lannion -psychomotricien-brest.fr

Le psychomotricien utilise du matériel adapté pour rééduquer les troubles psychomoteurs mais il utilise aussi le dialogue tonique en développant des manières de se positionner, de porter, de toucher, de regarder ses patients, qui visent à favoriser le dialogue tonico-émotionnel avec eux. Lors de séances de relaxation thérapeutique, le psychomotricien peut solliciter la personne dans son mouvement ou dans sa détente pour l’aider à ressentir ses perceptions et à favoriser sa conscience corporelle.

Les exercices psychomoteurs sont ludiques et organisés en fonction du désir et des possibilités de chacun. Le psychomotricien favorise la diversification des expériences pour renforcer les compétences, permettre de nouvelles relations aux autres et encourage la prise de conscience de nouvelles manières de s’exprimer et d’agir.

Accompagnement 
du jeune enfant

Par un examen psychomoteur, le psychomotricien évalue la tonicité, la posture, les acquisitions motrices, la préhension, la coordination visuo-manuelle, l’éveil cognitif et observe les interactions du jeune enfant avec ses proches et son environnement. Le psychomotricien travaille aussi avec les parents en les rassurant et en les rendant acteur du développement psychomoteur de leur enfant. Le but étant que les parents comprennent le développement de leur enfant, observent tout le potentiel de leur enfant et interagissent avec lui afin de l’encourager au quotidien dans son évolution. C’est une relation collaborative qui s’installe entre le psychomotricien, l’enfant et les parents.

Qu’il s’agisse d’un retard de développement ou de difficultés passagères, il est important de réagir le plus tôt possible pour faciliter la prise en charge, favoriser l’autonomie et l’épanouissement de l’enfant dans ses découvertes. Lors des visites chez le pédiatre ou chez votre médecin généraliste ou de la PMI, n’hésitez pas à communiquer vos inquiétudes ou vos doutes. Vous pouvez également demander conseil à votre psychomotricienne.

Méthodes et accompagnement spécifique : accompagnement du jeune enfant - Marie Pennehoat, psychomotricienne à domicile à Brest et à Lannion -psychomotricien-brest.fr
Méthodes et accompagnement spécifique : intégration des réflexes archaïques - Marie Pennehoat, psychomotricienne à domicile à Brest et à Lannion -psychomotricien-brest.fr

Intégration des 
réflexes archaïques

Dès la naissance, il existe chez le nouveau-né des mouvements automatiques déclenchés par des stimuli que l’on appelle réflexes archaïques. Leur présence est le signe du bon développement du système nerveux et du tonus musculaire du bébé.
La phase d’intégration des réflexes archaïques se déroule pour la majorité d’entre-eux avant l’âge de 1 an et jusqu’à 3 ans environ pour certains. Le schéma réflexe cède peu à peu la place à un mouvement contrôlé et volontaire. Par exemple, le réflexe de grasping (si vous mettez un doigt dans la main du bébé, il ne peut s’empêcher de le serrer fortement), se transforme peu à peu en un mouvement volontaire chez le petit enfant. Celui-ci va progressivement être en mesure de décider s’il souhaite (ou non) prendre/lâcher n’importe quel objet.
Une observation des réflexes archaïques lors du bilan psychomoteur peut permettre de mieux comprendre les difficultés motrices ou d’apprentissage rencontrées. Des exercices peuvent être proposés en complément de la rééducation psychomotrice pour faciliter l’intégration des réflexes et participer au bon développement des fonctions psychomotrices.

Restons en contact

06 62 16 68 20

contact@marie-pennehoat.fr

Rendez-vous à domicile sur Brest et Lannion